Les élèves de 3e se sont rendus jeudi 25 février 2016 à L’Hôtel Gabriel à Lorient dans le cadre du programme de français et d’ histoire -géographie concernant la période de la Seconde guerre mondiale mais également en observant le patrimoine architectural après-guerre de Lorient.

Dans un première partie de la journée, les élèves ont pris place dans l’abri de défense passive souterrain , aménagé sous la place Alsace- Lorraine afin de protéger la population des bombardements qui frappent la ville dès septembre 1940, pour comprendre et ressentir cette période tourmentée. Ensuite, les animateurs du Service de l’animation de l’architecture et du patrimoine les ont menés dans un circuit au cœur de « Lorient la blanche » pour rendre compte des expériences architecturales des années 50 qui a vu la ville renaître de ses cendres.

dans l’abri

La deuxième partie de la journée était consacrée à la période 1940-1945 où Lorient devient un point stratégique dans l’effort de guerre du troisième Reich. Après une présentation du conflit mondial, par groupe, les élèves se sont vus confier des documents d’archives concernant Lorient : cartes de ravitaillement, des lettres de dénonciation, des laissez-passer pour des véhicules, des photos sur l’évacuation….

docs d archives
des affiches

L’objectif de cette séance est de donner aux élèves une vision de la guerre à Lorient, ses conséquences sur la vie quotidienne des civils et aussi de donner des informations sur l’histoire du dernier conflit mondial." Une manière concrète de s’approprier le programme d’histoire et de français pour les élèves de 3e." précise leur professeur de français Mme Callac.

le patrimoine architectural

« La Banane » est l’un des immeubles marquants de la Reconstruction lorientaise. Situé face à l’entrée de l’Enclos du Port (ou Péristyle), il s’agit d’une barre courbe de 120 mètres de long qui forme un pont à l’endroit où la rue de Pont-Carré la traverse.

Pour en savoir plus sur Lorient