Benoît Broyart est monté vendredi 25 avril sur la scène du Strapontin à Pont Scorff pour partager autrement son texte, Cavale bien qu’il ne soit pas comédien. Caroline Girard, l’a amené à trouver sa voix pour dire cette nouvelle, tout en mouvement, entre enfance et folie.

Benoît Broyart s’est glissé, le temps d’une lecture, dans les mots, les pensées d’un jeune adolescent qui voit sa mère s’enfoncer dans une vie parallèle, qu’il veut en temps partagé encore. Sur son vélo, Benoît Broyard va donner un sens à son texte entre sourire et émotion.

sur son vélo

Les élèves de 4e de Mme Sevet, Mme Blanchard, professeurs de français, accompagnés de Mme Charvet, principale et Mme Halper, documentaliste , ont assisté à « cette lecture en selle » après avoir vu l’écrivain et la metteuse en voix travailler en résidence dans leur collège. A l’issue du spectacle, Benoît Broyart les a remercié pour le temps qu’ils ont passé ensemble et des échanges qu’il a eu avec eux, lui apportant un regard d’ adolescent sur son écriture et sur leur ressenti sur la lecture de son texte.

Au mois de juin, Benoît reviendra au collège pour lire cette fois les nouvelles écrites par les élèves. Ils s’essayeront eux aussi à la lecture de leurs textes qui seront réunis dans un recueil.

Pour en savoir un peu plus :

http://benoitbroyart.blogspot.fr/

http://cavaleblog.blogspot.fr/