Le 18 mars 1918, l’avion de Jean-Corentin Carré était abattu au-dessus de Verdun. Le Faouët a commémoré le centenaire de la mort du plus jeune Poilu de la Grande Guerre le dimanche 18 mars 2018. Les élèves du collège et de l’école du Brugou ont participé à la cérémonie.

Jean Corentin Carre portrait

9 janvier 1900-18 mars 1918

Avec le professeur de musique, Mme Le Bars et M Le Guillou, professeur de l’école du Brugou, les élèves ont entonné le chant "Ne jouez pas aux soldats"(vers 1925) et la Marseillaise.

Maxence Padrutt, élève de 3e et jeune pompier volontaire, a lu la lettre que Jean Corentin carré a écrit à son colonel pour révéler sa supercherie.

Lettre au Colonel Treillard

( voir portrait Jean Corentin Carré).

Mme Rico, M le Guillou et des élèves ont déposé également une gerbe au pied de la stèle de Jean Corentin Carré.

Exposition Patio Collège « La grande Guerre et Jean Corentin Carré » a travers les BD, Ouvrages documentaires. Le fac similé du journal écrit par le jeune homme.

Exposition à l’office de tourisme jusqu’au 31 mars. Jean-Corentin Carré, l’enfant soldat, par Pierre Palaric (2008) chez Liv’Editions.

Site de la commune du Faouët

France3

IMG 2847 2 IMG 2863 2 IMG 2884

Documents à télécharger