Les élèves de 4e et 3e qui suivent l’option breton au collège ont cette année travaillé une suite gavotte pour se présenter aux éliminatoires du Kan ar Bobl qui a eu lieu à Priziac.

C’était pour leur professeure, Mme LeBonhomme, la 1re fois qu’elle faisait travailler ses élèves sur cette technique de chant spécifique au Centre Bretagne, technique qui exige beaucoup de travail et de maîtrise tant au niveau de la mémorisation, du style que de l’appropriation de la technique. Une suite gavotte comporte 3 parties : le « Ton simpl », le « Tamm kreiz » et le « Ton doubl ».

L’idée de travailler une suite a été impulsée par un élève, amateur du groupe « Les Ramoneurs de Menhirs », qui souhaitait apprendre un « Ton doubl » du groupe. Le thème de la chanson s’est de plus avéré en complète adéquation avec un travail effectué en début d’année scolaire suite à la visite au musée du Faouët de l’exposition portant sur les vieux métiers. Pour ce qui est du ’tamm kreiz", les élèves ont utilisé le thème de la Saint Valentin pour remodeler les paroles, les adapter à celui de l’amour et ainsi créer une nouvelle version du tamm kreiz.

Ce travail autour du chant a été particulièrement riche et bénéfique et il a notamment permis de mettre en pratique des compétences travaillées au collège, de prendre conscience de la portée de l’engagement personnel dans un travail collectif et interdépendant. Le fest-noz organisé par le collège le 26 Mai va être pour eux l’occasion de finaliser ce travail puisque le Kan ha Diskan sert à faire danser les gens. Les élèves pourront ainsi vérifier la justesse de leur interprêtation et qui sait, partir pour de nouvelles « aventures chantées » ! Les élèves bretonnants des autres niveaux pourront quant à eux mettre en pratique les quelques danses auxquelles ils ont pu être initiés.

Il reste à noter que l’affiche du fest-noz a été conçue par des élèves de 4e. Le personnel du collège et les élèves espèrent donc réunir un maximum de personnes autour de cette soirée festive qui sera pour les élèves notamment l’aboutissement d’un travail mené en classe.