Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte

Mardi 9 octobre 2018, les élèves de 3e retrouvaient à Pont Scorff au Strapontin, le metteur en scène Olivier Letellier qui est déjà intervenu à plusieurs reprises lors de résidences d’artiste au collège. Cette fois-ci, il met en scène le roman jeunesse de Louis Sachar, « Le Passage », adapté par Catherine Verlaguet sous le titre « La mécanique du hasard ».

Ce récit d’aventure porté par deux jeunes comédiens, Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte , est une histoire à tiroirs qui embarque les spectateurs au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement. Pour purger sa peine, ce jeune garçon va devoir creuser des trous au fond d’un lac asséché. C’est aussi un miroir sociétal où une forte amitié se heurte au racisme, à la pauvreté, au traitement de la délinquance et aux héritages familiaux, subis ou choisis.

Les élèves ont apprécié le jeu des acteurs qui à deux voix leurs ont raconté, joué plusieurs personnages. Lors de l’échange en bord de scène, ils ont donné leur ressenti sur le rythme et aussi la chorégraphie donnés à la pièce. Par le biais de cette nouvelle production, Olivier Letellier interroge le libre arbitre. " Le déterminisme est au cœur de la pièce. C’est une invitation à prendre son destin en main , dévoile aux jeunes spectateurs le metteur en scène.

En cours de français et d’arts plastiques, les élèves ont lu le roman de Sachar (best seller aux Etats Unis et présent dans les rayons jeunesse des médiathèques et CDI de France) et travaillent sur la réécriture du texte, sur le théâtre d’objets et la scénographie complétant ainsi leur formation de spectateur éclairé et critique.

Pour en savoir plus

Disponible au CDI

École des Loisirs (2000)

Théatre du Phare

Théâtre Le Strapontin, scène des arts de la parole

bord de scene olivier Le tellier et jonathan salmon passage passage1