Deux randonnées de sensibilisation à l’accessibilité ont été organisées dimanche 17 et lundi 18 septembre 2017 sur la commune du Saint. Mme Callac, professeur de français, adjointe à la mairie du Saint , conjointement avec Mme le Ny, la maire et Yann Jandot, lui même maire de Langoëlan, a retrouvé des collègues du collège et les élèves de 3e lundi matin pour expérimenter le sentier de 2 km avec les joëlettes et des fauteuils roulants.

Le groupe avant le départ

Stéphanie, ancienne élève du collège et handicapée moteur était présente également . Elle s’est laissée guidée par un équipage composé de Robin , Matthew, Aymeric, Léo, Titouan, Brewenn et Olivier. Avec la joëlette, ils avaient la responsabilité de Stéphanie avec laquelle ils ont échangé sur ses ressentis.

l équipage de Stephanie

Ce fut l’occasion de réunir les élèves de l’école maternelle et primaire Jacques Prévert du Saint. L’entraide s’est mise en place assez naturellement, les grands poussant les petits sur les fauteuils parfois l’inverse.

Quand les petits poussent les grands

Yann Jandot est ravi de cette expérience : " Il est important de comprendre ce que peuvent vivre les personnes handicapées.Lles échanges entre les générations, les personnes valides et non valides permettent d’améliorer les sentiers de randonnée par exemple, afin que chacun puisse s’adapter sur le chemin aux obstacles. C’est aussi ça la solidarité".

Les élèves ont pris pleine conscience du défi lancé par Yann Jondot et de toutes les personnes en situation d’handicap.Le Kilimandjaro sert de vitrine, sert à nous faire entendre du gouvernement. 20 000 personnes sont concernées par le handicap.

Pour en savoir plus sur le projet : Yann Jondot

Le groupe avant le départ Marie teste la joëlette P1100841 Sécurité assurée Stephanie se prête à l intervieuw Yann Jondot Mme Le Ny Ambre et Angéle