Le CROSS du collège J-C carré s’est déroulé lundi 17 octobre 2016 sous un soleil d’automne, rassemblant près de 280 élèves. En effet, le Cross est l’occasion, dans le cadre de la liaison Ecole-collège, d’une participation des écoles primaires du secteur.

ELA cross

Faire de la différence une force

des élèves motivés

« Cela est toujours plus motivant et moins sélectif que de courir seul contre tous. L’idée sous-jacente à ce cross coopératif est de motiver tout le monde autour d’un projet qui reste compétitif mais qui prend en compte et valorise les différences de chacun. » expliquent M Landré et Rénier , professeurs d’EPS. Les équipes de 5 ou 6 élèves sont équilibrées entre elles et mixtes, des filles et des garçons de niveaux différents mais complémentaires, apportant des médailles à ceux qui sont pas forcément les plus forts en course.

Une medaille bien méritée

Une action solidaire et citoyenne

Depuis plusieurs années, à l’occasion du CROSS du collège, les élèves et la collectivité éducative du collège se mobilisent en faveur de la lutte contre les leucodystrophies à travers la campagne d’ELA (Association Européenne contre les Leucodystrophies) : «  Mets tes baskets et bats la maladie à l’école ». Les objectifs de cette opération sont d’encourager des valeurs citoyennes comme la fraternité, la bienveillance, la solidarité, de faire des jeunes participants les ambassadeurs du message de sensibilisation auprès des donateurs qui parrainent leur effort sportif, de lutter contre l’intolérance, de permettre à ELA de financer la recherche médicale et de soutenir les familles. «  La collecte de cette année est particulièrement encourageante le double de l’année passée) , les élèves ont montré leur capacité à s’engager dans une action de solidarité puisque 1405 € seront reversés à ELA. » se félicite l’équipe pédagogique du collège.

melia

Des félicitations toutes particulières à Mélia en 6A et à la classe de 5A qui ont été les plus solidaires.

Une dictée pour échanger

http://ela-asso.com/ Le matin, lors des cours, les professeurs ont proposé à leurs élèves la dictée d’ELA soit partielle ou en simple lecture. Pour l’édition 2016, c’est Katherine Pancol, qui a rédigé un texte inédit dédié au combat des enfants d’ELA contre la maladie. C’est surtout l’occasion d’échanger sur la tolérance, le respect et le handicap et qu’allier les différences des uns et des autres font plus de force.

info document Florian la petite boucle Une équipe de 6e CM une equipe de 6e CM récompensée