Témoin de la civilisation romaine, la région de Provence, entre Nîmes et Arles, a transporté 37 élèves latinistes de la 5e à la 3e du collège, leur professeur de latin, Mme Blanchard, leur professeur de technologie M Dayou et leur professeur-documentaliste, Mme Halper, à la grande époque de l’Antiquité. L’équipage a ainsi visité du 28 mars au 1er Avril 2016 plusieurs vestiges de l’urbanisation et de l’influence culturelle romaine dans la région et a pu vivre ainsi l’enseignement du latin de façon vivante.

au Pont du Gard

Après une nuit de voyage en bus pour rejoindre la ville de Nîmes, les élèves se sont rendus aux arènes, puis à la Maison Carrée et ont terminé la matinée par les Jardins de la Fontaine où ils ont pique-niqué. L’après midi a été consacré à une visite guidée du site du Pont du Gard. Les élèves ont découvert ce pont d’aqueduc romain, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco sous un beau soleil de Provence.

pont acqueduc du Gard
au 3e étage du pont

Le deuxième jour a été consacré à Orange, son Théâtre antique et son Arc de triomphe avant de rejoindre Vaison La Romaine pour découvrir les vestiges d’une domus (maison romaine). Le dernier jour s’est déroulé à Arles. Les élèves ont pu visiterl’Amphithéâtre, le Théâtre antique, les Thermes de Constantin, les Cryptoportiques de la place du forum et les Alyscamps (nécropole). Le musée archéologique d’Arles a conclu ce voyage au cœur de l’Antiquité romaine.

L’Amphithéâtre d’Arles

Tous les lieux ainsi visités ont été au préalable travaillés en cours de latin. Par groupe, les élèves se sont alors transformés en guides d’un jour selon les sites expliquant à leurs camarades les différents aspects de la culture romaine. De retour au collège, ils poursuivront leur carnet de voyage et créeront un web documentaire (blog interactif) dans lequel ils présenteront leurs découvertes.

« Les élèves ont apprécié ce périple qui leur a permis de rendre leurs connaissances de la culture latine concrètes et sont revenus avec des images d’une langue et d’une culture loin d’être éteintes ! » souligne Mme Blanchard.

A suivre bientôt des photos, vidéos…

au Pont du Gard La Maison carree P1080995 P1080999