Suite aux initiatives des 5e B de l’an dernier, en juin 2011 le comité de pilotage Eco-Ecole a validé l’entrée de notre collège au sein de leur programme visant à une labellisation de l’établissement comme Eco-Collège. Cette année ce sont les élèves de 4eB qui suivent cette action.

Le compte-rendu de la réunion du lundi 12 décembre 2011 permet de découvrir en quoi consiste la labellisation Eco-Ecole et d’intégrer au projet des partenaires extérieurs.

Si vous souhaitez intégrer une des quatre commissions qui seront mises en place dès janvier (Brigade économisons l’énergie, non au gaspillage alimentaire, mise en place d’abris pour la faune locale, création d’un espace de flore locale) vous pourrez : consulter la composition de ces commissions au 12 décembre en fin de document et faire savoir à quelle commission vous voulez vous associer.

1 ere réunion : Lundi 12 décembre 2011 :

Sont présents : Mme Poudelet, professeur de SVT à l’initiative du projet avec sa classe dont elle est professeur principale.

Mme Gendry, principale du collège

M. Le Corre maire de Le Faouët M. Aignel ALECOB Agence locale de l’énergie du centre ouest Bretagne M.Morvant, président de la CCPRM Communauté de communes du Pays du Roi Morvan

Mme Weber, Mme Lebreton, Mme Kerjean, Mme Casenave, M Eskenazi, M. Le Bris : parents d’élèves

M. Rauch, M. Perez

Mme Roussel, intendante, M. Saindrenan agent technique, M. Le Brun Chef cuisinier

Mme Darrimajou professeurs Mme Halper documentaliste

Klervi Le Golvan,, Evans Marcelin de 4e B, Chloé Kerjean 5e B

1500 établissements en France sont intégrés dans le programme Eco-Ecole, 501 sont déjà labellisés, 46 autres pays sont également concernés, en tout 35 000 établissements scolaires. Eco-Ecole a été créé en 1994 par la fondation pour l’éducation à l’environnement.

En ce début d’année, notre classe de quatrième B a participé à une promenade gourmande grâce à l’association « Eau et rivières », nous avons appris à cueillir quelques plantes comestibles et les avons utilisées pour concocter un repas léger. Les affiches réalisées ensuite décorent la salle de restauration. Nous avons également dressé un diagnostic du collège sur les plans : alimentation, énergie, déchets, eau, biodiversité et solidarités afin de mettre en place des actions pour améliorer, si nécessaire, la situation. Nous souhaitons que chacun d’entre vous donne son avis sur le travail déjà effectué et épaule nos actions en fonction de vos compétences et vos disponibilités. Nous nous réunissons en vie de classe à 8h30 le mardi matin tous les 15 jours.

BILAN de notre diagnostic :

Alimentation

Dans le collège nous avons des informations sur l’équilibre alimentaire et l’importance du petit-déjeuner. Des aliments biologiques sont souvent servis à la cantine. Cependant il y a énormément de gaspillage au self, les portions ne semblent pas adaptées à l’appétit des collégiens.

Energie

Les consommations d’énergie (électricité, gaz) sont très élevées, c’est la cantine qui est la plus grosse consommatrice ainsi que le chauffage. Ce dernier possède une régulation performante, les portes extérieures et les fenêtres sont en général bien isolées. Par contre les tout nouveaux équipements de la cantine sont énergivores. Les ordinateurs et vidéoprojecteurs, l’éclairage ne sont pas toujours éteints lorsque les salles sont inoccupées. Le chauffage n’est pas toujours éteint lorsqu’une fenêtre est ouverte.

Déchets

54 conteneurs par an, la masse la plus importante de déchet correspond à la nourriture. Les déchets ne sont pas totalement triés vont à la déchetterie puis sont incinérés. Il manque certains types de bac pour effectuer un tri satisfaisant. Une petite partie du papier jeté est récupéré dans les cartons présents dans chaque classe mais les élèves ne savent pas exactement quel type de papier y mettre. Il n’y a pas de compost pour les déchets biodégradables mis en poubelle au collège.

Eau

605 m3 par an, c’est la cantine qui en utilise le plus mais des économies pourraient être faîtes au niveau des toilettes : gaspillages et chasses d’eau usagées. Les robinets n’ont pas tous le même débit ainsi les élèves ont la possibilité de choisir le robinet en fonction de leurs besoins !

Biodiversité

dans le collège en SVT les élèves découvrent la biodiversité de l’environnement proche principalement en sixième (sorties, nettoyons la nature, Natura 2000, actions avec « Eau et rivières »). L’équipe technique veille à préserver la biodiversité (produits d’entretien et de nettoyage les plus respectueux possibles de l’environnement) mais une partie du terrain non accessible aux élèves est entretenu en pelouse (espace à biodiversité faible).

Solidarités

les élèves entre eux et l’équipe éducative font le maximum pour permettre aux élèves en difficulté de retrouver un meilleur niveau, l’assistante sociale est à l’écoute de ceux qui ont des problèmes familiaux ou personnels, le collège s’investit dans un projet pour aider la population haïtienne à se relever du séisme de janvier 2010. Il y a peu de liens entre les élèves de chaque niveau.

Rectifications apportées lors de la réunion : Bâtiments qui datent, énergivores en ce qui concerne le chauffage, lors de la restructuration le nouveau bâtiment sera aux normes BBC (bâtiment basse consommation), il ne faudra plus ouvrir les fenêtres ! Par contre pas d’énergies renouvelables au programme de la restructuration.

Actions à mener : en cours de réalisation ou souhaitées

Alimentation

  • Proposer plusieurs tailles de portions à la cantine, faire passer des plats en supplément vers 12h45 sans supprimer ceux de la fin du passage.
  • Mettre en place une action visant à sensibiliser les sixièmes et les Cm2 au gaspillage alimentaire.

Energie

  • Création de la brigade économisons l’énergie (BEE) en cours, il nous faut solliciter les élèves d’autres classes.
  • Lors de l’extension du collège il faudra veiller à installer des dispositifs de production d’énergie durable (panneaux solaires, chauffe-eau solaire, géothermie)

Déchets

  • Mettre au point le tri sélectif (information des élèves, se fournir en conteneurs).
  • Mettre en place un composteur.

Eau

  • Récupérer les eaux de pluie.
  • Réduire le débit des chasses d’eau quand les toilettes seront changées.
  • Des toilettes sèches sont-elles envisageables en collectivité ?

Biodiversité

  • Mettre en place des nichoirs pour les oiseaux, des abris pour les chauves-souris.
  • Créer un espace de flore locale à la place d’une zone de pelouse.

Solidarités

  • Favoriser l’aide entre les élèves en permanence.

Autres suggestions 

Beaucoup d’échanges sur le gaspillage alimentaire (opérations choc), tri des déchets (mise en place d’une signalétique), compostage, pour la BEE prévoir un affichage dans les salles.

Aides que vous pouvez nous apporter :

ALECOB : diagnostic énergétique

Mairie : informations diverses contrat milieu aquatique, mise en place du réseau de chaleur pour les bâtiments communaux

Communauté de communes : tri sélectif (dépliant)

site Sittommi (syndicat intercommunal pour le transfert et le traitement des ordures ménagères du Morbihan intérieur)

Mme Fritz ambassadrice du tri et émissaire Natura 2000

Ecole primaire/ M. Rauch : mise en place d’abris pour animaux en cours

Commissions Eco ecole

Documents à télécharger