Pendant le confinement et jusqu’à la reprise, la professeure de sciences, Estelle Quemerais, avait mis à l’épreuve élèves et collègues du collège Jean-Corentin-Carré, en proposant, chaque semaine, trois défis sciences ouvert à tous, pour les grands et les petits.

les lauréats

Pour valider des points semaine après semaine, il fallait apporter la preuve, par photo ou vidéo, de la réalisation de l’épreuve. Séparation du sel et du poivre moulu mélangés, preuve que les feuilles boivent de l’eau, projeter une ombre de balle de tennis de la taille d’un ballon de foot ou encore la construction d’un anémomètre en matériaux de récupération ont fait partie des défis qui ont donné du fil à retordre à certains !

« C’était une manière originale de garder le lien avec la démarche scientifique, de faire participer aussi la famille, hors de la salle de sciences », note la professeure en félicitant les scientifiques en herbe. Les plus assidus ont été récompensés par un diplôme et les premiers au classement général sont repartis avec une entrée à Dame Nature, un plant de fraisier ou de courge.